25 La médiation familiale : être acteur des choix pour votre famille
 
La médiation familiale est un processus de construction ou de reconstruction du lien familial axé sur l'autonomie et la responsabilité des personnes concernées par des situations de rupture ou de séparation dans lequel un tiers impartial, indépendant, qualifié et sans pouvoir de décision - le médiateur familial - favorise, à travers l'organisation d'entretiens confidentiels, leur communication, la gestion de leur conflit dans le domaine familiale entendu dans sa diversité et dans son évolution (définition adoptée en 2002 par le Conseil National Consultatif de la Médiation Familiale).
 
La médiation familiale, consacrée par la loi du 4 mars 2002 relative à l'autorité parentale, est un dispositif de soutien à la parentalité, qui permet d'assurer par l'intervention d'un tiers la préservation ou la restauration des liens entre les membres d'une famille dissociée ou en danger de dissociation, de maintenir les rôles parentaux au delà de la séparation et de favoriser la gestion des conflits familiaux, en recherchant des accords durables, et ce dans l'intérêt de l'enfant (extrait de la Réponse du ministère de la Justice et des Libertés à la question écrite n° 89308 - 13ème législature, parue au JO le 14/12/2010).
 
 
Les champs d'application de la médiation familiale recouvrent :
 
- Les divorces et séparations (ou post-divorces, post-séparations) : vous rencontrez des difficultés au sujet de la résidence (alternée) des enfants, la pension alimentaire, le mode d'éducation, le choix d'un d'établissement scolaire, le partage des biens...
 
- Les conflits familiaux autour du maintien des liens entre les grands-parents et les petits-enfants : vous êtes grands-parents et vous ne voyez pas vos petits-enfants.
 
- Les conflits familiaux entre les jeunes adultes et leurs parents : vous êtes parents en rupture de communication avec votre enfant (jeune adulte ou adolescent) ;
 
- Les médiations concernant une personne dépendante, âgée ou handicapée : vous rencontrez des difficultés au sein de la famille concernant une prise en charge d'un parent dépendant ou âgé (place de l'aidant, choix du lieu de vie, tutelle ou curatelle, mandat de protection future...) ;
 
- Les successions conflictuelles entre frères et sœurs, conjoint survivant...
 
- Ou tout autre problème relationnel avec un membre de votre famille, que vous soyez engagé ou non dans une procédure judiciaire.
 
Copyright © 2017 Centre Yvelines Médiation - Tous droits réservés